La Commission Centrale des Arbitres était à Carcassonne

 

CCArbitres2La Commission Centrale des Arbitres (CCA) s’est réunie à Carcassonne du jeudi 6 au samedi 8 février dernier. L’organisation s’est faite en collaboration avec l’USC et ses partenaires. Ainsi, cette Commission s’est réunie à l’Hôtel de la Cité, mais également à la structure réceptive du stade Domec.

Réunissant les 48 responsables de toutes les régions (26 comités), le Président de cette commission, Didier MENE, ancien arbitre international que nous avons rencontré en compagnie de Christophe Fangeaux (Adjoint aux Sports de la Ville de Carcassonne) et Eric DORIA (CTA du Languedoc), nous a rappelé l’objectif de ces rencontres (4 à 5 par an).

 

Didier MENE [...] « L’objectif principal de ces réunions de travail est de coordonner les activités de travail des Responsables Régionaux. Nous nous intéressons principalement à 4 grands Axes  : La Formation, la Supervision, l’Évaluation et la Professionnalisation. En France, nous avons mis en place la Charte de l’Arbitrage, qui prévoit entre autre qu’en fonction de son niveau, chaque club doit fournir un certain nombre d’arbitres. Ainsi nous devons accompagner les clubs dans le recrutement de leurs arbitres, mais également dans la fidélisation de ces arbitres. Pour 100 candidats, on perd 1/3 la première année et 50 % au bout de 3 ans ! D’où la mise en place des groupes de travail. J’insiste sur le fait que tous les clubs ont un intérêt à former les arbitres.[...]

[...] Un autre thème sur lequel nous travaillons est l’accompagnement des 100 premiers arbitres. (30 évoluant en Top 14 et Pro D2, et 70 autres sur les divisions Fédérale 1 et 2). Pour cela, nous avons mis en place un système de coaching, où 1 ancien arbitre supervise 3 confrères. Et ce système fonctionne, prenez pas exemple Alexandre Ruiz (Béziers), qui à 26 ans est déjà arbitre professionnel.[...]

[...] En période de tournoi des VI nations, il est d’ailleurs important de rappeler que la France est le pays le mieux représenté avec 3 arbitres retenus. Contrairement à ce que certains veulent bien faire croire, l’arbitrage s’améliore constamment et l’arbitrage français se porte très bien et reste un des plus compétent. Actuellement, la France possède 4 arbitres internationaux. [...]

[...] Avec les nouvelles règles (mêlée, en avant, …) plus certaines affaires (Laporte par exemple) il est très important de rappeler que l’arbitre est au centre du jeu, et qu’il est là pour faire respecter les règles qui font notre sport ! [...]

 

Christophe Fangeaux [...] Nous sommes très heureux d’accueillir cette Commission à Carcassonne. Il y a 2 ans déjà, nous avions reçu l’Assemblée Générale de la FFR à Carcassonne. Nous sommes fiers de recevoir ce type d’évènement dans notre ville. Nous venons d’ailleurs d’accueillir le stage de l’équipe de France Féminines fin décembre. D’une manière générale nous faisons tous partie de la chaine du sport. Les arbitres en sont un maillon très fort qu’il faut respecter. Je rappelle que Carcassonne est une ville très sportive, puisque nous avons 90 clubs pour 13 000 licenciés.[...]

 

Eric DORIA [...] Ma mission est de mettre en application et de coordonner les décisions de la CCA au niveau régional. Actuellement nous comptons 115 arbitres sur le Comité, et ce chiffre est en hausse chaque année. Sur les terrains, c’est les animateurs territoriaux qui prennent le relais.[...] Dans la continuité de son développement, l’USC a créée une école d’arbitrage depuis la saison dernière.[...]