Retour sur la rencontre USO – USC

visuel-retour-match-uso-usc

L’US Carcassonne tombe avec les honneurs face à Oyonnax. Dans un stade Charles Mathon clairsemé, les locaux attendus au tournant par leurs supporters ont su mettre l’engagement nécessaire pour disposer de leur adversaire du jour. L’USC n’a pas à rougir de cette défaite. Constamment sur le reculoir, les audois, au prix d’une défense héroïque ont su faire le dos rond et prendre les points dès qu’ils s’offraient à eux pour faire douter l’USO jusqu’au bout. 

 

Zoom sur la rencontre :

US Oyonnax 35 – 20  US Carcassonne. Score à la mi-temps 18 – 9 . Près de 4000  spectateurs, pelouse en très bon état. Pour Oyonnax 4 essais, Tawalo (1′), Metge (36′), Cibray (61′), Taieb (80′) 3 transformations (36′, 61′, 80) et 3 pénalités, Goudrand (13′, 24′, 46). Pour l’USC 1 essai, Bordewie (75′) et 5 pénalités, Latorre (25′, 33′, 39′, 43′, 51′).

Composition des équipes :

US Carcassonne : Paiva, Sauveterre, Natsarashvili – Walton, Guironnet (cap) – Gimeno, Tuinukuafe, Domolailai – Raynaud, Latorre – Marrou, Matthews – Brana, Boutet – Caminati. Remplaçants : Jullien, Badiu, Lainault, Koffi, Domenech, Berchesi, Jasmin, Bordewie.

US Oyonnax : Greyling, Macdonald, Mirtskhulava – Faure, Fabbri – Barba, Ma’afu, Ursache – Cibray (cap), Gondrand – Veau, Lima – Tawalo, Metge – Etienne. Remplaçants : Geledan, Rapant, De Marco, Fa’asavalu, Taieb, Sheridan, Tui.

L’enjeu :

Tandis que l’USC reste sur une dynamique positive de deux victoires consécutives, le club de l’Ain pour sa part vient d’enchaîner trois défaites de rang. Une situation inconfortable pour Oyonnax tant les attentes des supporters et les ambitions des dirigeants étaient fortes en ce début de saison. Le club en mal de victoire se retrouve dans l’obligation de s’imposer sur ses terres.

En face, l’US Carcassonne se déplace à Mathon en pleine confiance et surtout avec l’ambition de faire douter les « Oyomen ». Une partie qui s’annonce engagée et sur laquelle nos joueurs se doivent de répondre au défi physique que va nous proposer Oyonnax. Cet aspect du jeu sera à n’en pas douter la clé de la rencontre si l’USC souhaite voir encore plus haut dans ce difficile championnat de Pro D2.

Malgré la pression qui pèse sur les épaules d’Oyonnax, les joueurs de l’Ain sont-ils en mesure de réaliser un match de référence à Mathon face à l’USC ?

Débrief  :

L’US Carcassonne se fait cueillir à froid en encaissant un essai dès la première minute de jeu, une réalisation que ne sera pas transformée. Les locaux mettent beaucoup de rythme dès le début de la partie et proposent un jeu ambitieux qui leur permet de prendre rapidement les devants dans cette partie.

Constamment sous pression l’US Carcassonne ne se laisse pas faire pour autant et parvient à coller au score grâce à la botte d’Adrien Latorre qui vient d’enchaîner un deuxième match consécutif à 100% de réussite au pied. A la mi-temps Oyonnax mène sur le score de 18 à 9. Au retour des vestiaires Carcassonne se retrouve une nouvelle fois pris à la gorge par des « Oyomen » déterminé à prendre le large au score. Pourtant les audois tiennent bon et ne sont qu’à 6 points des locaux à la 50 ème minute de jeu.

A la 60 ème, l’USO inscrit l’essai du bonus mais l’US Carcassonne ne rend pas les armes et parvient même à franchir la ligne d’en-but des locaux grâce à Franjo Bordewie, un essai qui ne sera pas transformé par Felipe Berchesi (28-20). Il reste alors 5 minutes à jouer et pourquoi pas un bonus défensif à décrocher pour l’USC. C’était sans compter sur Oyonnax qui à la sirène parvient à inscrire leur 4 ème essai de la rencontre synonyme de bonus offensif.

Le fait de la partie :

Dès la reprise du second acte, Oyonnax est déterminé à vouloir faire le break dans cette rencontre, mais c’était sans compter sur la défense héroïque de l’US Carcassonne. Entre la 50 ème et la 60 ème minute de jeu, les joueurs de l’Ain ont fait le siège devant la ligne des 5 mètres de l’USC. Les supporters de Mathon ont assisté à une terrible épreuve de force entre les deux équipes. Au bout de longues minutes d’effort, l’USO trouve la faille par l’intermédiaire du capitaine Cibray, tout un symbôle ! Incontestablement l’essai de break (28-15) pour les locaux.

Bilan :

Oyonnax se devait de réagir devant ses supporters. Avec cette victoire bonifiée, l’USO a fait le travail et se donne une grande bouffée d’oxygène dans cet impitoyable championnat de Pro D2. De quoi redonner confiance à un groupe qui jusqu’à présent était en manque de repère et en plein doute.

Avec une équipe remaniée afin de concerner l’ensemble des joueurs au cœur du projet de jeu, l’USC se déplaçait dans l’Ain avec l’ambition de réaliser un coup à l’extérieur. Malgré une belle débauche d’énergie tout au long de la partie, Carcassonne repart bredouille de ce déplacement. Avec trois déplacements et deux rencontres à domicile, l’USC occupe la 12 ème place du championnat ( 10 points ). Un premier bloc satisfaisant mais gardons en tête que le championnat et encore long et que l’équipe va devoir renouveler ces performances afin de bien figurer au classement général.

Le mot du coach :

Rugby French Championship 2016/2017 - Pro D2 - US Carcassonne - Photo Guy Jeffroy / FP Images - Mathieu Cidre (Coach)

 

Mathieu Cidre :  » Le score ne reflète pas l’engagement, la détermination et toute l’énergie qu’on a pu mettre dans cette partie. L’état d’esprit des joueurs a été remarquable et nous n’avons rien à leur reprocher. On s’attendait au fait qu’Oyonnax allait débuter cette partie pied au plancher pour prendre le score rapidement et nous mettre sous pression. La rencontre s’est jouée sur densité physique et non sur un fond de jeu propre. «