Vendredi 19 novembre, Carcassonne recevait Grenoble au stade Albert-Domec pour le compte de la 11e journée de Pro D2. Au bout du compte, les Jaune&Noir ont décroché leur troisième succès de rang (20-9).

La composition de l’équipe :

1e MT : de l’indiscipline…

Les hommes de Christian Labit attaquent fort la rencontre, très rapidement l’alignement grenoblois subit les percussions audoises et se retrouve acculé sur sa ligne. Carcassonne est en confiance, et ne veut pas se contenter des points au pied. La défense rouge plie, est sanctionnée à 4 reprises par M. Gasnier (+1 carton jaune pour Goginava), mais ne rompt pas. Elle parvient finalement à dégager son camp suite à une faute Carcassonnaise dans un ruck. Les Isérois remettent la main sur le ballon mais peinent à mettre en place leur conquête et se contentent donc de tentatives lointaines au pied. C’est d’ailleurs sur une pénalité axiale des 50m que Glénat ouvre le score à la 10′. La première grosse alerte pour l’USC viendra de l’aile gauche grenobloise : Qadiri et Séguret accélèrent bien et Pierre Huguet est contraint de retenir Escande dans sa course par le maillot afin d’éviter l’essai. Notre flanker écope alors d’un carton jaune. Si Carcassonne n’a pas su profiter de sa supériorité numérique, Grenoble parvient à scorer une deuxième pénalité grâce à Bousquet et porte le score à 0-6 (23′). La première mi-temps fut très hachée en raison de l’indiscipline notamment grenobloise, l’opportunité pour Marquès de réduire le score (3-6) à la 30′, puis grâce à l’efficacité de la mêlée Carcassonnaise, de revenir à égalité après la sirène (6-6 à la mi-temps). Gros point noir de cette première période : la sortie sur blessure de Gaëtan Pichon, qui semble assez sérieusement touché au niveau du genou.

Du sang neuf pour venir à bout des Isérois

Après 4 minutes de jeu en seconde période, les rouge et bleu reprennent l’avantage au score sur une pénalité de Bousquet glanée sur la première mêlée victorieuse de son équipe (6-9). Le staff technique décide de remanier son équipe avec pas moins de 5 changements d’un coup. Thomas Sauveterre et Aurélien Azar effectuent notamment leur retour à la compétition. Avec l’apport du banc, Carcassonne impose à nouveau son jeu d’occupation et revient au score sur une pénalité de Marquès (56′). A l’heure de jeu, Dolhagaray règle sa mire en adressant un ballon au pied à Benoit Jasmin qui terminera finalement en touche à quelques mètres de l’en-but. Sur l’action suivante, Marquès donne l’avantage à son équipe pour la première fois du match sur pénalité. Mais c’est quelques minutes plus tard que Carcassonne va sceller le sort de la rencontre. Suite à une touche au niveau de la ligne médiane, un très bon ballon porté permet aux Jaune&Noir de transpercer sur plus de 20m l’alignement rouge. A l’arrivée, Thomas Dolhagaray fait parler sa vista et sert Sione Tui sur l’aile droite avec un joli coup de pied rasant. Essai de l’australien, 17-9 à la 65′. Grenoble ne parviendra pas à revenir et encaissera même une dernière pénalité de Marquès à la 77′.

Carcassonne gagne à nouveau devant son public et enchaîne donc un 4ème match d’affilée sans défaite. Des points importants avant de se déplacer à Bayonne puis de recevoir Béziers à Domec pour un derby qui s’annonce bouillant le 2 décembre prochain.

Achetez vos places pour le derby (à partir de 5€ en tribune Canal Du Midi) :

http://billetterie.car.dspsport.com/dsp/WEB/Site/index.htm?wId=CAR&rId=Ticketing&event=M88&perf=S1&profil=0

Les images du vestiaire :

Le classement à l’issue de la J11 :

Article Arsène Berron

Leave a Reply