Après 15 jours sans matchs, demain, la Pro D2 reprend ses droits à Domec. Carcassonne reçoit Grenoble pour le compte de 11e journée de championnat. Mathieu Cidre et Andrei Ursache ont livré leurs impressions aux journalistes à la veille du match. Extraits.

Mathieu Cidre :

« L’objectif c’est d’être dans la continuité de notre bon résultat à Colomiers. Comptablement et mentalement, ce match nous a fait du bien.

Grenoble est un match charnière : le réussir nous permettrait d’enclencher une dynamique positive sur ce bloc qui peut être décisif pour la suite du championnat. Mais avant de se projeter à moyen-terme, il nous faut absolument maîtriser la rencontre de demain.

Le championnat est très serré, alors on ne réfléchit pas : il faut gagner des matchs, gagner demain et on verra après. »

Andrei Ursache :

« La victoire à Colomiers, c’était un peu particulier pour moi : depuis 10 ans que je suis à Carcassonne, on y avait jamais gagné. Tout le monde était concerné, dans le rythme, on a pas baissé les bras, on est restés positifs jusqu’à la dernière seconde du match et ça a payé.

A 37 ans comme à 50 je veux toujours démarrer les matchs titulaires (rires), je pense que tout le monde veut démarrer les matchs. Mais qu’on soit titulaire ou remplaçant, il faut garder le même état d’esprit pour pouvoir être dans le bon rythme au moment d’entrer en jeu. »

Leave a Reply