Upcoming MatchBluebirds vs Eagles/5 mars 2022/Stade Albert Domenc

Les mots de Baptiste Mouchous à quelques heures du match à Provence.

Ce soir à Provence, Baptiste Mouchous est titulaire au poste de numéro 10. L’ex-toulousain qui vient de se réengager pour un an supplémentaire avec l’USC nous confie ses impressions à quelques heures du coup d’envoi.

Baptiste, lors du dernier match face au VRDR, nous avons vu une équipe de Carcassonne assez méconnaissable par rapport à ses récentes prestations. Quelle est ton analyse ? Qu’est qui vous a manqué pour passer à côté d’un 10ème match d’affilée sans défaite à domicile ?

Premièrement, je crois qu’il nous a manqué de la discipline. Ensuite, ce qui fait habituellement notre force, la conquête, sur ce point-là, nous avons été défaillants. Il nous a aussi manqué de l’envie je pense…

Est-ce que tu penses qu’il y a eu une forme de suffisance de la part du groupe ?

Non, je ne pense pas. Pas de suffisance, mais eux (Valence Romans ndlr.), ils venaient chercher le maintien, et sur ce match je pense qu’ils ont eu encore plus envie que nous. Je ne pense pas qu’on soit tombés dans de la suffisance. On a été beaucoup moins précis qu’eux, moins vaillants, c’est là-dessus que ça s’est joué.

Ce soir, nous jouons à Provence, est-ce que tu connais cette équipe ? Avez-vous identifié des éléments clés pour faire la différence demain ?

Personnellement je ne les connais pas, je n’ai jamais joué contre eux. Mais on les a étudiés à la vidéo : ils sont assez denses, un jeu assez frontal avec un gros pack devant et de grosses individualités. C’est une équipe qui est en train de se refaire après avoir traversé une passe un peu compliquée. Ils reviennent fort.

Au niveau mental, comment vous préparez-vous pour ce match ? Dans quel état d’esprit êtes-vous collectivement ?

Clairement, pour nous, l’objectif c’est de bien finir. On ne regarde pas les autres. On essaye de bien terminer ces quatre matchs qui nous restent. On verra où ça peut nous mener. Mais on ne pense à rien, on veut surtout finir sur une bonne note.

Jeudi dernier, tu as prolongé ton contrat avec l’USC pour une saison. Ce soir, les coachs ont choisi de te titulariser en numéro 10. Comment abordes-tu cette fin de saison ?

Personnellement, je sors juste de trois mois de blessure puisque je m’étais cassé le poignet. J’ai envie de retrouver du temps de jeu. Si en plus c’est avec le numéro 10… Je suis toujours content de jouer à ce poste, j’ai envie d’avoir le maximum de temps de jeu pour bien finir sur ces quatre derniers matchs.

Et la saison prochaine ? Tu as prolongé, comment tu te projettes sur l’exercice 2021-2022 ? On ne sait pas encore tout à fait de quoi l’avenir sera fait, mais très vraisemblablement, tu auras de la concurrence à ton poste. Comment vois-tu tout ça ?

Oui c’est sûr. Après, de la concurrence, il y en a tous les ans. Je ne sais pas encore qui il y aura, mais de la concurrence il y en aura. Moi je ne vais pas changer mon comportement : je vais continuer de m’impliquer au maximum, tout donner pour que tout se passe bien. Je veux jouer au rugby un maximum, tout simplement.

Merci Baptiste !

Propos recueillis par Arsène Berron.

Leave a Reply