Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

RCVUSCRésumé

 

Vendredi dernier, l’US Carcassonne se déplaçait à Vannes pour la 20ème journée de ProD2. Un déplacement essentiel pour entretenir l’espoir du maintien mais aussi pour se rassurer au vu du dernier match face à Mont-de-Marsan.

 

Le coup d’envoi est donné par les vannetais dans leur stade de la Rabine. Dès les premières minutes du match, on observe un réel engagement de la part des deux équipes. Les carcassonnais poussent d’ailleurs les bretons à la faute. Première pénalité, les Jaune&Noir choisissent la pénal-touche (2ème minute). L’envie est là avec la construction d’un maul, malheureusement celui-ci ne parvient pas à avancer, on choisi le jeu au large. Gros temps fort de Carcassonne, qui se retrouve à 10 mètres de l’en-but breton. Mais Panizzo se met à la faute (4ème minute), Vannes envoie le ballon en touche. Les vannetais mettent la main sur le ballon et malgré une récupération intéressante, les audois commettent un en-avant. S’en suit une série de mêlées qui donnera au RC Vannes l’occasion de marquer les premiers points de la rencontre. En effet, Moeke tente la pénalité à 40 mètres des poteaux, elle passe (3-0 9ème minute). Les acteurs de ce match se rendent alors coup pour coup avec d’une part et d’autre une défense solide. C’est à la 23ème minute que Tuilagi s’échappe avec le ballon en sortie de mêlée, afin d’inscrire le seul essai de la rencontre. Celui-ci sera transformé par Lescalmel (3-7).  Après un temps fort de Vannes dans le camp carcassonnais sur le renvoi, on note une défense très propre des audois. En effet, malgré la présence des vannetais dans les 22 mètres, les bretons ne passent pas. L’USC parvient même à récupérer des ballons et à dégager son camp. Seulement, à la 34ème minute, les bretons récupèrent une pénalité sur les 40 mètres, ils indiquent les poteaux, ça passe pour Moeke (6-7). On assiste avant la mi-temps à un combat autours de la ligne médiane avec des en-avants de part et d’autre. Après une énième mêlées après la sirène, les bretons décident de taper en touche. A la mi-temps , le score est de 6 à 7 en faveur de nos Jaune&Noir.

Au retour des vestiaires, les carcassonnais s’appliquent en conquête. Avec en particulier des lancers en touche bien captés avec derrière la proposition d’un jeu avec les trois-quarts. Mais sur un contre le RCV parvient à s’approcher dangereusement de la ligne d’essai carcassonnaise. Antoine Lescalmel se met à la faute en commettant une faute d’anti-jeu et se voit sanctionné d’un carton jaune, les bretons prennent les points afin de repasser devant au score (9-7 46ème minute). À la 54ème, Carcassonne bénéficie d’une pénalité, Lescalmel exclu temporairement, Anon prend les poteaux, ça passe (9-10). Mais toujours dans cette idée de rendre chaque coup, Vannes pousse Carcassonne à la faute sur la ligne des 22 mètres, les bretons prennent les points, ça passe pour Moeke (12-10 64ème minute). C’est une fin de match stérile qui a lieu, avec un enchainement de mêlées ou de touches. Mais c’est grâce à une faute des vannetais en mêlée à la 81ème minute du jeu que Carcassonne récupère une pénalité. Bosch, en confiance, choisi de prendre les poteaux. Sous les sifflets de la Rabine, le demi d’ouverture carcassonnais se concentre, le ballon file entre les poteaux et offre la victoire à Carcassonne.

 

L’USC a su montrer un visage combatif, avec un mélange de jeunes joueurs ainsi que de plus expérimentés. Cette victoire fait bien entendu du bien pour le classement et le moral. Il faudra maintenant confirmer cela à domicile vendredi 26 janvier face à Angoulême.