Retour sur la rencontre USC – Angoulême

usc-saxv

Dans la douleur et au prix d’une défense héroïque l’US Carcassonne s’impose à Domec. Une victoire qui permet aux audois de conserver leur invincibilité à domicile mais que ce fut dur. L’USC n’a pas réussi à tuer le match en première période laissant Soyaux-Angoulême espérer jusqu’au bout. Les charentais ont réalisé un match quasi-parfait à l’extérieur et peuvent nourrir quelques regrets de repartir avec « seulement » un petit point de bonus offensif de cette rencontre.

Zoom sur la rencontre :

US Carcassonne 10 – 6 Soyaux Angoulême. Score à la mi-temps  10 – 6. Près de 2500  spectateurs, pelouse en très bon état. Pour l’USC 1 essai Grammatico (21′), 1 transformation (21′) et 1 pénalité, Latorre (13′). Pour Angoulême 2 pénalités, Ric-Lombard (35′, 40′) .

Composition des équipes :

US Carcassonne : Ursache, Bissuel (cap), Telefoni – Roidot, Guironnet – Etien, Domolailai, Koffi – Domenech, Latorre – Marrou, Grammatico – Kilioni, Lazzarotto – Jasmin. Remplaçants : Paiva, Jullien, Walton, Gimeno, Raynaud, Berchesi, Matthews, Natsarashvili.

Soyaux-Angoulême : Bousquet, Le Guen, Halavatau – Kruger, Wognitsch – Laulhe, Lescure, Fono – Ayestaran (cap), Duca – Christophe, Bolakoro – Billard, Mau – Ric Lombard. Remplaçants : Larroque, Paquet, Sutiashvili, Boutemane, Lafforgue, El Jai, Roger, Taelega.

L’enjeu :

L’US Carcassonne s’apprête à recevoir trois fois en cinq rencontres, la donne est simple pour les audois, continuer le sans faute à domicile. Pour Soyaux-Angoulême, qui reste sur quatre victoires consécutives, ce déplacement donne l’occasion aux charentais de prouver aux yeux de tous qu’ils ne sont pas deuxième du championnat par hasard.

Depuis le début de la compétition Angoulême joue sans pression et ne cesse d’engranger des points et c’est mal connaitre les joueurs et le staff que de dire qu’ils vont faire le déplacement à Domec sans ambition. A Carcassonne de répondre présent dans le défi physique et de montrer la force de caractère que possède le groupe.

Débrief  :

L’USC a eu la vie dure face à Soyaux-Angoulême, trop d’indiscipline qui aurait pu coûter cher aux audois. Pourtant tout avait bien commencé pour Carcassonne qui semblait maîtriser son sujet comme en atteste le score après 22 minutes de jeu (10-0). Malgré une maîtrise sans partage des audois dans le premier acte l’adage dit ; « dominer n’est pas gagner ». Les joueurs n’ont pas su tuer le match, la faute à un manque de réussite au pied, laissant intacts les espoirs de victoire aux charentais. Les visiteurs ont su faire le dos rond pour grappiller des points qui s’offraient à eux. Les deux équipes se quittent à la mi-temps sur le score de 10-6 …. qui sera le même score au coup de sifflet final.

Au retour des vestiaires, Angoulême ne lâche rien et pousse Carcassonne dans ses derniers retranchements mais à l’image du roseau de La Fontaine, la défense a plié mais la défense n’a pas rompu ! 40 minutes intenables durant lesquelles les charentais ont cherché le K.O sans jamais parvenir à concrétiser leur domination. L’USC a terminé la rencontre à 13, avec un courage incroyable.

Même si tout n’a pas été parfait, il faut saluer le mérite des joueurs qui ont su faire preuve d’une solidarité immense pour remporter cette partie. Une victoire qui fait basculer l’USC en première partie de tableau avec une très belle 8ème place qu’il va falloir défendre dès la semaine prochaine à Aguilera face à Biarritz.

Le fait de la partie :

Dès la reprise de la seconde mi-temps, les charentais mettent la main sur le ballon et investissent le camp de Carcassonne. Une possession qui va durer 20 minutes ou l’USC se retrouve contrainte de défendre le moindre centimètre de terrain pour ne pas encaisser le moindre points. Malgré les assauts répétés de Soyaux-Angoulême, les audois tiennent bon grâce à une défense héroïque et aux mauvais choix tactiques des charentais. A trop vouloir confondre vitesse et précipitation les Angoumoisins se sont tirés une balle dans le pied et ne sont pas parvenus à faire flancher l’US Carcassonne.

Bilan :

Même si la copie rendue par l’US Carcassonne ne fut pas parfaite, les joueurs ont assuré l’essentiel avec cette victoire synonyme de quatre points supplémentaires au classement du championnet de Pro D2. C’est souvent dans l’adversité qu’un groupe se révèle et nul doute qu’une telle performance défensive va permettre aux joueurs de franchir un nouveau palier en terme de capacités mentales. Cette victoire permet aux protégés du duo Nadau-Cidre d’occuper une très honorable 8ème place au classement.

Côté Soyaux-Angoulême, les joueurs ne repartent pas les mains vides puisqu’ils sont tout de même parvenus à accrocher le point du bonus offensif. Même si les charentais auraient pu espérer mieux de cette rencontre, ils réalisent tout de même une belle opération et occupent actuellement la 4 ème place et recoivent Dax à Chanzy au prochain match.

Le mot du coach :

Rugby French Championship 2016/2017 - Pro D2 - US Carcassonne - Photo Guy Jeffroy / FP Images - Mathieu Cidre (Coach)

Mathieu Cidre : « On a été trop approximatif sur l’entame, notamment sur le secteur de la touche. On a eu une première munition et on se fait voler le ballon à 5 mètres de la ligne alors que c’est une bonne façon de rentrer dans le match, de les prendre au coeur et d’essayer de marquer. On laisse des points au pied ce qui leur permet de rester proche au score. A 10-6 à la mi-temps, ils changent de stratégie en mettant la main sur le ballon sans marquer heureusement pour nous.  «