Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

Fin de saison pour les Espoirs

espoirsSI

 

La saison 2017-2018 des Espoirs de l’US Carcassonne désormais terminée, il est temps de tirer le bilan d’une année compliquée mais riche en expériences pour nos jeunes.

 

 Une saison dans l’élite 

Pour la première fois de son histoire, l’équipe Espoirs de l’USC évoluait en Poule 1 Elite du championnat de France Reichel/Espoirs. Confrontés aux plus grosses écuries de clubs de Top 14 (Clermont-Auvergne, Racing 92, La Rochelle, RC Toulon, Stade Français) et de Pro D2 (Stade Aurillacois, Aviron Bayonnais, USAP), les audois ont vécu un exercice enrichissant mais tout aussi compliqué. A la fin de la saison régulière, l’US Carcassonne comptabilise seulement 2 victoires en 18 confrontations. Deux performances qui méritent aujourd’hui d’être soulignées puisque qu’elles ont été acquises aux dépens des deux dernières équipes à avoir remporté le titre de Champion de France :

  • Le 12/11/17 à Grazailles contre l’ASM, champion de France 2017-2018, sur le score de 32 à 29.
  • Le 16/12/17 à Aimé Giral contre l’USAP, champion de France 2016-2017, sur le score de 11 à 16.

Lanterne rouge du championnat, les Espoirs de l’US Carcassonne ont dû se déplacer sur la pelouse du Stade Montois, avant-dernier de la Poule 2 Elite, pour disputer un match de barrage capital en vue du maintien. Malheureusement, les Jaune&Noir s’inclinent 57 à 12 et sont officiellement relégués en Espoirs Elite 2.

 La phrase 

 

MAXIMECASTANT

Crédit Photo : Peio Berho

 

Maxime Castant, talonneur des Espoirs de l’US Carcassonne, revient sur la saison de son équipe et évoque l’avenir : « Il est vrai que l’exercice 2017/2018 a été compliqué. Il ne faut cependant pas oublier que notre groupe était majoritairement composé de jeunes joueurs ainsi que de joueurs venant de belascain. Ils ont été directement lancés dans le grand bain de la Poule Elite 1. Il faut aussi souligner que certains de ces jeunes ont réalisé de belles performances, je pense notamment à Romain Favaretto (pilier) et Hugo Bach (arrière). Nous avons tous progressé et j’espère que le groupe saura s’appuyer sur cette expérience acquise pour jouer les premiers rôles dès la saison prochaine. Notre équipe est aujourd’hui entraînée par deux anciens joueurs professionnels, un technicien pour les lignes arrières en la personne de Mehadji Tidjini et un ancien pilier du club, Mohamed Ben Bouhout, pour les avants. Je reste persuadé que la prochaine saison sera toute autre et que nous saurons porter les couleurs de l’US Carcassonne au plus haut. »