Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

 

Week-end compliqué pour les équipes carcassonnaises engagées. Retour sur les résultats.  

 

Côté espoirs, c’est un premier déplacement à Aurillac qui attendait nos jeunes. Avec les renforts de Franjo Bordewie (pilier) François Bouvier (demi d’ouverture) et Pedro Bettencourt (centre), l’US Carcassonne affichait clairement son intention de décrocher ses premiers points de la compétition en terre cantalienne. Malgré une bonne entame, les espoirs de l’US Carcassonne se retrouvent rapidement face à une équipe puissante et sûre de ses fondamentaux. Mis sous pression, les carcassonnais commettent de nombreuses fautes. En infériorité numérique pendant près de 30 minutes, les joueurs de l’US Carcassonne ne peuvent résister aux multiples assauts adverses. Score final : 70-17.

 

Samedi à Grazailles, c’est les Cadets « Teulière » USC qui défiaient Pollestresc Cabestany. Suite à une bagarre générale à la seconde minute, l’arbitre central décide de réduire les deux équipes à 14 pour le reste de la partie. Faisant preuve d’une cohésion à toute épreuve, nos jeunes ont su trouver les ressources nécessaires pour venir à bout de leurs homologues du jour. Dans un match engagé, les Jaune&Noir ont su profiter des fautes adverses et concrétiser. Au coup de sifflet final, c’est la libération pour l’ensemble du groupe et son staff qui décrochent là une première victoire,méritée, sur le score de 12 à 10. Félicitations à eux !

Concernant les Cadets « Teulière » rassemblement RBC, le score final est plus dur à encaisser. Confrontés à l’ABB XV (rassemblement Capestang, Bassin Sud Minervois et Ouveillan-Cuxac), les carcassonnais ont su faire preuve de solidarité tout au long de la rencontre mais le manque de réalisme en fin de rencontre s’est avéré fatal pour nos jeunes. Au cours d’une lutte acharnée du 80 minutes, l’ABB XV s’impose face à l’USC, d’un petit point : 6-7.

 

Côté Crabos, c’est Provence Rugby qui se déplaçait à Grazailles pour affronter l’US Carcassonne. Face à une équipe expérimentée composée de 9 joueurs du Pôle Espoirs, les jeunes audois n’ont pas démérité. Faisant preuve d’un état d’esprit sans faille, les audois n’ont pas « triché » tout au long de la partie. Grâce à une action individuelle de plus de 60 mètres signé Simon Désert, l’USC entrevoit la victoire sans pour autant parvenir à tuer le match. Malgré cette action de grande classe, le pragmatisme des visiteurs a fait la différence en fin de partie. Score finale 17-21.