Upcoming MatchBluebirds vs Eagles/5 mars 2022/Stade Albert Domenc

Résultat Soyaux-Angoulême / USC

visuel-SI-score-final-psd

Pour cette 29ème journée de championnat, Soyaux Angoulême n’avait qu’un seul objectif en tête : remporter ce match pour s’assurer une deuxième saison en PROD2.

Dans ce contexte, et devant 5500 supporters, c’est les locaux qui entament très fort cette rencontre en inscrivant dès la 2ème minute  de jeu un essai.

Malgré 10 bonnes minutes en suivant de l’UScarcassonne, bien emmenée par son capitaine et pilier Andreï Ursache, c’est le SAXV qui se montre pragmatique et marquera 2 autres essais avant la demi heure de jeu.

Soyaux Angoulême envoie énormément de jeu dans cette première mi-temps et bouscule les joueurs du duo Cidre-Nadau, qui n’ont pas d’autres choix que de défendre encore et encore.

Le SAXV progresse bien avec ses gros sur quelques temps de jeu avant d’envoyer rapidement au large et parvient souvent à déstabiliser l’USC. Euphoriques, les violets dépensent beaucoup d’énergie et commettent plusieurs fautes en fin de première période, souvent gênés par la défense de l’USC.

C’est un cavalier seul que réalise Soyaux Angoulême dans ces 40 premières minutes et le SAXV retourne logiquement aux vestiaires avec un avantage important (17-0).

 

L’USC attaque bien cette 2ème période et score rapidement (46ème) par son talon, Clément Jullien. Les locaux repartiront au combat et marqueront à leur tour un bel essai en force à la 55ème minute.

3 minutes plus tard, c’est Thomas Lainault, jeune deuxième ligne de l’USC, qui intercepte le ballon et tape à suivre pour Berchesi. 2 temps de jeu plus tard, c’est Clément Jullien qui marque son 2ème essai de la soirée et relance les siens.

Mais une nouvelle fois, les locaux se remettent en ordre de marche et à la 66ème minute, après un bon travail de leur ailier, c’est le pilier remplaçant du SAXV qui plonge dans l’en but (31-14 à la 66ème minute de jeu).

L’USC, volontaire et entreprenante, écopera d’un carton jaune pour placage haut (Domolaïlaï) et terminera le rencontre à 14 contre 15.

Le score ne bougera plus et Soyaux Angoulême remporte ce match.

Malgré le score, les carcassonnais n’ont pas démérité mais avaient face à eux des charentais qui jouaient leur vie en PROD2 sur cette rencontre.

Coup de chapeau tout de même aux joueurs et aux jeunes espoirs de l’USC qui se sont montrés ce soir : Lainault, Tuinukuafe, Doumenc, Escuder, Guillomot, Boutet, sans oublier Paiva, Marrou et Bettencourt qui ont plus joué cette saison.

Bravo à eux et RDV dimanche 7 mai à 14h15 au stade Albert Domec de Carcassonne pour le dernier match de la saison et la réception d’Albi qui viendra chercher son maintien en PROD2.