Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

Pau – USC : Une victoire de prestige

Dans un stade du Hameau plein à craquer sous un temps nuageux, l’USC a réussi l’exploit de s’imposer en terre paloise, pour ce qui constitue sa deuxième victoire à l’extérieur de la saison. L’USC est la seule équipe à avoir fait tomber par deux fois le leader qui a survolé le championnat de Pro D2 cette saison ! Avec une équipe constituée de nombreux espoirs, la victoire n’en est que plus belle et porteuse d’espoir. Retour sur l’exploit « Jaune et Noir ».

Pas impressionnés par l’ambiance et la ferveur locale, les Carcassonnais entraient dans le match de la meilleure des manières, se montrant conquérants et volontaires d’entrée de jeu. Gilles Bosch ouvrait le score sur pénalité cinq minutes après le coup d’envoi (5′ – 0-3) pour débloquer le tableau d’affichage.  Et sur l’action suivante, Victor Laval allait inscrire le premier essai du match entre les perches suite à une belle percée plein axe de Gimeno, relayé par Koffi qui s’écroulait à quelques centimètres de la ligne, avant que le pilier ne conclue (8′ – 0-10). Un début de match parfait pour les USCéistes qui muselaient totalement les Palois, sans doute un peu trop euphoriques par la réception de leur Bouclier de Champion en fin de match.
Mais sur la remise en jeu qui suivait, Gimeno commettait un en-avant, et permettait au buteur Marques d’inscrire les trois premiers points Béarnais (10′ – 3-10). Celui-ci inscrivait deux autres pénalités (20′ , 25′ – 9-10) pour permettre aux siens de revenir à une petite unité des Audois, qui faisaient plus que jeu égal avec les leaders incontestés. Mais sur une pénalité rapidement jouée à quelques mètres de la zone d’en-but Carcassonnaise, Mathieu Acebes allaient aplatir la gonfle et permettait à ses troupes de prendre les devants pour la première fois de la rencontre, d’autant plus que l’essai était transformé par Marques (30′ – 16-10). Les « Jaune et Noir » rentraient aux vestiaires avec un léger déficit après une première période prometteuse.

Mi-temps : Section Paloise 16 – 10 USC

D’entrée de seconde période, les « Verts » allaient inscrire un second essai sur un contre assassin (en-avant de Acebes ? ballon remis en arrière par Koffi ?) inscrit par Barrere suite après une longue chevauchée d’Hurou (51′ – 23-10). Une seconde période qui ne commençait donc pas de la meilleure des manières pour les « Jaune et Noir » qui devaient courir après le score. En tout cas, les Palois se montraient ultra réalistes et opportunistes pour marquer deux essais non construits, contrairement aux joueurs de la Cité, qui s’essayaient à produire du jeu. Malgré le coup pris sur la tête après le second essai Palois, les joueurs du trio Gajan-Guicherd-Jaffres continuaient à poser beaucoup de problèmes à leurs hôtes, se procurant même plusieurs opportunités, malgré les entrées en jeu de nombreux jeunes joueurs du centre de formation (Oulai sur Coste, Allabert sur Bosch, Baruteu sur Leveque).
Ces jeunes allaient apporter un second souffle aux « Jaune et Noir » lors des dix dernière minutes. Etchverry inscrivait le deuxième essai de son équipe (70′ – 23-17) et permettait à l’USC de revenir à portée d’essai transformé de leurs adversaires du jour, à moins de dix minutes du terme. Il n’en fallait pas plus car, sur une ultime touche, Raynaud, d’une chistera ouvrait grand côté pour Caminati qui, d’une passe après contact, transmettait le cuir à Baruteu qui filait dans l’en-but Béarnais pour l’essai de la victoire et son premier essai chez les pro (75′ – 23-24) !
Les Audois tenaient bon jusqu’à la sirène pour s’adjuger une victoire de prestige, qui plus est sur les terres du Champion de France Pro D2.

Score final : Section Paloise 23 – 24 USC

Beaucoup de bonnes choses à retenir de cette victoire. Dans un premier temps, les 4 points de la victoire qui permettent à l’USC de grimper de deux places et de monter à la 9ème place. Dans un second, la très bonne prestation collective de toute l’équipe qui, même dos au mur, a su trouver les ressources et le courage nécessaires pour aller chercher une victoire prestigieuse lors du money-time. Et enfin, les prestations plus qu’encourageantes des nombreux jeunes alignés avec les pro (Maurens, Baruteu, Allabert, Oulai, …), très prometteuses pour l’avenir. Un très bon dimanche donc pour l’USC.

Ultime rendez-vous de la saison ce dimanche 10 mai à 15h00 au stade Albert Domec pour la réception de Colomiers. Nous vous attendons donc nombreuses et nombreux pour le dernier match de la saison 2014/2015 de Pro D2 afin de soutenir vos joueurs avant des vacances bien méritées.

Allez l’USC.
G.G 
Retrouvez :

– le résumé vidéo (lnr)

– la feuille de match (lnr)