Upcoming MatchBluebirds vs Eagles/5 mars 2022/Stade Albert Domenc

BO – USC : Un début de rencontre fatal

 

Ce dimanche après-midi, l’USC se déplaçait en terre basque pour y affronter un grand nom du rugby français et européen: le Biarritz Olympique. Pas impressionnés pour autant, les Carcassonnais se rendaient à Aguilera avec la ferme intention de ramener un résultat du Pays Basque. Détermination d’autant plus décuplée après la belle victoire lors du derby la semaine dernière contre Béziers à 14 contre 15. C’est donc forts de cette victoire que nos « Jaune et Noir » se rendaient sur le pré sous un temps estival et dans l’ambiance festive connue et reconnue du stade basque.

Mais la détermination et l’abnégation affichée la semaine dernière s’est vite étiolée au cours de cette rencontre. Pourtant intéressant dans la conservation de la gonfle et dans les phases de conquête en tout début de rencontre, l’USC encaissait rapidement un essai (encore une fois) sur la première offensive du BO dans ce match. Caminati, contré sur son dégagement, permettait à Van Der Walt d’inscrire le premier essai du match (7′ – 7-0). Le début de la fin pour les USCéistes qui encaissaient deux nouveaux essais avant la demi-heure de jeu par Giresse (15′ – 14-3), puis Ruffenach (26′ – 21-6). Bosch tentait tant bien que mal de ramener ses partenaires grâce à son jeu au pied et deux pénalités transformées (9′ et 19′). Mais bien trop insuffisant pour pouvoir contester la supériorité biarrote dans cette première période, même si l’équipe présidée par Serge Blanco faisait preuve d’un maximum de réalisme pour inscrire ces trois essais. L’USC, pour sa part, tentait de déchirer le rideau érigé par le duo August-Chadebech mais n’y parvenait pas, la défense des Rouge et Blanc étant impériale et se mettant rarement à la faute. Le BOPB tenait déjà son point de bonus offensif dès la première mi-temps, si précieux dans leur quête des demi-finales de Pro D2.

Mi-temps : BO 21 – 6 USC

La seconde période allait s’avérer beaucoup moins prolifique en points. Un essai de chaque côté allaient être inscrits, le premier pour Biarritz par l’intermédiaire de Soqeta (56′ – 28-6), le second pour l’USC par l’intenable Vavae Tuilagui, qui permettait aux « Jaune et Noir » de sauver l’honneur et de récompenser les efforts Carcassonnais qui ont toujours eu la volonté de produire du jeu. (58′ – 28-11). Les hommes de Christian Gajan aurait même pu inscrire un ou deux essais de plus mais les Audois faisaient preuve de trop de maladresses dans le dernier geste pour convertir ces opportunités.
Plus rien ne sera inscrit dans les vingts dernières minutes, le BO protégeant son point de bonus offensif (quatre essais à un) et l’USC ne réussissant pas à faire sauter le verrou basque dans les dernières minutes du match.

Score final : BO 28 – 11 USC

Un score donc assez lourd pour les Carcassonnais qui n’ont jamais su se relever des trois essais encaissés dès la première demi-heure de jeu. Un BO ultra réaliste en première période qui a su punir l’USC à la moindre erreur d’inattention. Les « Jaune et Noir » auront désormais droit à un week-end de repos pour se remettre de cette défaite et relever la tête avant d’affronter la lanterne rouge de ce championnat de Pro D2 à savoir le club francilien de Massy.

Prochain rendez-vous donc le samedi 25 avril (18h30) au Stade Albert Domec pour la réception du RCME, avant-dernière rencontre de l’USC à domicile cette saison.
 
BOPB – USC, retrouvez :
– les photos du match (© Roland Cavezian)
– la feuille de match (LNR)

– les réactions d’après le match (USCTV)