Upcoming MatchBluebirds vs Eagles/5 mars 2022/Stade Albert Domenc

L'USC a lutté jusqu'au bout…

Défaits la semaine passée lors du derby audois face à Narbonne, les joueurs carcassonnais avaient à coeur de se rattraper en terre landaise face à un sérieux concurrent pour les barrages d’accession en Top 14 : Mont-de-Marsan.
Une tâche compliquée donc, en atteste la victoire acquise lors de la session aller par les Montois à Domec (27-18), qui représentait la première défaite des « Jaune et Noir » dans leur antre. Mais pas impossible tant les derniers déplacements des joueurs de la cité médiévale se sont joués à des (petits) détails.

Les USCéistes étaient entrés tambour battant dans la rencontre, mettant d’entrée la pression sur la défense landaise. L’artificier local Bosch ouvrait même le score pour les visiteurs au stade Guy Bonniface, par son impeccable jeu au pied (0-3 – 2′), ce qui lançait parfaitement les troupes dans le match. Mais sur une touche obtenue proche de l’en-but audois, les Aquitains filaient à l’essai par l’intermédiaire de leur pilier Muzzio, transformée par James, cinq minutes à peine après l’ouverture du score (7-3 – 7′). Touchés mais pas coulés, les joueurs du trio Gajan-Guicherd-Jaffres n’abdiquaient pas et tenaient la dragée haute à leurs hôtes, Bosch ramenaient une nouvelle fois les siens à un petit point (7-6 – 9′).
Dix premières minutes très intenses donc, sans round d’observation. Mais le reste de la première mi-temps allait s’avérer plus approximatif et plus brouillon, les défenses prenant le pas sur les rares incursions offensives des deux équipes.
Trois nouvelles pénalités (15′ – 27′ – 35′)  inscrites par le buteur landais James permettaient à « MDM » de prendre le large (16-6 – 35′) avant que Bosch ne réduise à son tour le score juste avant les citrons (16-9 – 38′). Trop sanctionnés, les Carcassonnais devaient rectifier le tir pour pouvoir espérer mieux en seconde période.

Les « Jaune et Noir » entamaient la deuxième période comme ils avaient débuté la première : pied au plancher, afin de recoller le plus rapidement au score. Les Landais se mettaient plusieurs fois à la faute, permettant encore à Gilles Bosch d’ajuster la mire et d’inscrire deux nouvelles pénalités (50′ – 53′) et permettre aux siens de recoller à un petit point (16-15 – 53′). Ce début de seconde période laissait présager un éventuel exploit des USCéistes au stade Guy Bonniface. Mais après un contre sur Gros, les Montois allaient scorer pour la deuxième fois du match par l’intermédiaire de Mirande (23-15 – 66′).
Les Canaris ne cherchaient alors plus à empocher les 4 points de la victoire mais plutôt le point de bonus défensif, objectif largement atteignable à plus de dix minutes du terme de la partie.  Ce qui fut chose faite lorsque Gilles Bosch remettait les siens à 5 points de « MDM » (23-18 – 73′), synonyme de bonus défensif, à seulement cinq minutes de la sirène. Le match était plié, pensait-on donc, les deux équipes pouvant s’estimer satisfaites du résultat: la victoire et les 4 points pour les locaux, le point de bonus défensif pour les visiteurs.
Mais comme contre Narbonne la semaine dernière, l’USC encaissait un dernier essai en toute fin de match sur une ultime mêlée à quelques mètres de l’en-but audois. C’est Tulou, tout juste entré en jeu, qui permettait aux Landais d’obtenir le point de bonus offensif (3 essais à rien) et annihilait tous les efforts consentis par les Carcassonnais. Cruel une nouvelle fois tant les Languedociens avaient fait jeu égal sur cette rencontre face au gros morceau montois.

L’USC devra donc se rattraper de ses deux défaites d’affilée à l’extérieur (Narbonne et Mont-de-Marsan) samedi prochain lors de la réception de Bourgoin, un mal classé mais un habitué aux joutes du maintien. Rendez-vous donc samedi 14 mars au stade Albert Domec à 18h30 pour ce nouveau match à domicile.

Nous vous rappelons, Mesdames, que pour cette journée, les entrées seront gratuites pour les femmes. Ces Messieurs de l’USC vont vous recevoir comme il se doit.

Retrouvez :

– la feuille de match

– le résumé du match