Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

RCNM – USC : 7 minutes fatales

 

RCNM-USC7Samedi dernier, les Carcassonnais effectuaient leur plus court déplacement de la saison pour affronter le RCNM, en position délicate de relégable. Au Parc des Sports de l’Amitié, tout se passait bien jusqu’à la 73ème minute …

L’enjeu était clair: une victoire pour l’US Carcassonne et les hommes du Trio Gajan-Jaffres-Guicherd pouvaient prétendre se mêler à la bagarre pour la cinquième place. Une victoire des locaux relancerait le RCNM dans la lutte pour le maintien.
Un match coché d’une croix dans le calendrier des deux équipes !
Coup d’envoi et Narbonne s’installait dans le camp des Carcassonnais en restant stérile par maladresse et en enchaînant les en-avants. Les « jaune et noir » ne se précipitaient pas et s’efforçaient avant tout de rester bien en place en défense. Puis vers la moitié de la première période les uscéistes commençaient à se montrer plus dangereux en attaque par l’intermédiaire de Bissuel, Kruger ou encore grâce à sa paire de centres Lima-Grammatico. Mais il manquait encore le dernier geste pour espérer tromper la défense Narbonnaise.
Finalement cette dernière allait céder après une domination de l’USC dans les 22m adverses et Caminati, positionné à l’arrière, s’engouffrait dans une petite brèche et aplatissait pour donner l’avantage à son équipe. L’US Carcassonne menait (3-7) à la 32ème puis 10-3 à la mi-temps grâce au pied de Bosch.
En début de seconde période, ce sont les Carcassonnais qui s’installaient dans le camp narbonnais. Dominateurs en mêlée, les avants de l’USC mettaient au supplice leurs homologues et Bosch transformait une pénalité au pied pour donner une avance importante de 10 points (3-13) à la 51ème. Mais les Narbonnais ne lâchaient rien et Ruiz transformait à son tour une pénalité suite à une faute au sol : 6-13 à la 58ème.

 

L’heure de jeu et le tournant du match.

 

Le match allait alors basculer du camp des Narbonnais, grâce à un essais de Herjean, victime d’un plaquage à retardement de Julien Seron alors qu’il avait déjà aplatit dans l’en-but. L’arbitre adressait alors un carton jaune au demi-de-mêlée qui sortait de ses gons et permettait au public du Parc des Sports et de l’Amitié de se réveiller, lui qui était pourtant si calme jusque-là. Le score était de 13-13, et M.Rosich accordait une pénalité à Narbonne sur la ligne médiane après le mauvais geste de Seron. Christopher Ruiz transformait alors et donnait l’avantage aux siens (16-13).
On sentait alors que la fébrilité avait changé de camp et Narbonne déployait son jeu fait de vitesse et de percussion. Carcassonne mettait quelques minutes à se reprendre avant de marquer un bel essai par l’intermédiaire de Luc Bissuel après un gros travail des avants dans les 10m adverses. Bosch transformait et donnait 4 points d’avance à l’USC à 8 minutes de la fin de la rencontre (16-20).
Mais, là encore, les Carcassonnais allaient faire preuve de fébrilité puisque à peine le coup d’envoi capté par les « Jaune et Noir », ces derniers perdaient le ballon et Narbonne très prompt, pouvait récupérer la gonfle par l’intermédiaire de son demi de mêlée Rouet pour inscrire un essai entre les perches, (transformé par Eadie 23-20), puis 26-20 suite à une nouvelle faute des hommes de Gajan qui perdaient alors le point de bonus défensif. Dans les dernières minutes de la partie, Carcassonne tentait le tout pour le tout en relançant un ballon dans ses propres 30m mais celui-ci était perdu et récupéré par Halangahu qui marquait un dernier essai transformé par Eadie : 33-20.
Une fin de match cauchemardesque pour les Carcassonnais qui n’ont pas su maîtriser le ballon dans les 10 dernières minutes pour s’assurer une victoire qui leur tendait les bras. Les Narbonnais, révoltés en fin de partie, ont su trouver des ressources et de la combativité pour arracher une victoire qui leur permet de croire encore au maintien.
Pour les Carcassonnais en revanche, il faudra vite oublier cette amère défaite et repartir au combat à Mont-de-Marsan ce samedi 7 mars à 18h30.
Retrouvez :
– la feuille de match  (LNR)
– le résumé vidéo (LNR)
– les photos du match (© R.Cavezian)