Upcoming MatchBluebirds vs Eagles/5 mars 2022/Stade Albert Domenc

 

USC - Aurillac5Décidément, l’année 2015 ne commence pas sous les meilleurs auspices pour les « Jaune et Noir »… Après la défaite concédée en terre catalane le week-end dernier face à Perpignan, les joueurs de Christian Gajan ont chuté pour la deuxième fois de la saison dans leur antre face à la coriace équipe d’Aurillac.

Les spectateurs qui se sont rendus au stade n’ont pas assisté à un grand match de rugby, contrairement à ce qui fut si souvent le cas lors des précédentes rencontres de leurs protégés à Domec. Face à un bloc très compact, l’USC a rencontré les pires difficultés à développer son jeu, d’ordinaire si flamboyant et offensif.

Faisant également face à une infirmerie bien remplie (Kouider, Ursache, Tisseau, Kruger, Bissuel, Tuilagui, Newlands, Grammatico, Vilaret), les Carcassonnais entamaient pourtant cette rencontre de belle manière, menant 9-0 grâce à trois pénalités inscrites par Bosch (9-0 – 26ème). Bien en place défensivement, compacts, disciplinés et agressifs sur le porteur de balle, les Canaris muselaient parfaitement les (rares) assauts auvergnats. Mais la sortie sur blessure de Franck Teyssier (fracture du plancher orbital) déséquilibrait l’édifice, ce dont profitait les adversaires pour aller inscrire un essai par l’intermédiaire de Save Tokula (9-7 – 33ème minute). Cruel tant la défense des « Jaune et Noir » s’était avérée intraitable jusqu’alors. Une dernière pénalité de Petitjean permettait aux joueurs du Cantal de rentrer aux vestiaires avec un avantage minime (9-10 – 38ème).

Plus rien ne se passait en seconde période jusqu’à la 60ème minute, les défenses prenant le pas sur les attaques adverses. Fait marquant lors de ce second acte : la blessure de Gilles Bosch pour un coup reçu sur le genou… Coup dur pour les Carcassonnais que de perdre leur meilleur marqueur, celui-ci laissant sa place à Caminati au poste d’ouvreur. Autre fait de jeu, et non des moindres, l’essai refusé à Julien Gros après une magnifique percée long de ligne du virevoltant Lazzaroto pour une passe jugée en avant par l’arbitre, qui aurait permis à l’USC de reprendre le large dans cette rencontre.

Cette cruelle sanction digérée, une pénalité inscrite par Petitjean (9-13 – 61ème) creusait un peu plus l’écart au tableau d’affichage avant que Caminati n’en transforme une à son tour et ne permette aux siens de revenir à une unité de leurs visiteurs du soir à dix minutes du terme (12-13 – 69ème). Les Carcassonnais tentaient alors le tout pour le tout afin de reprendre l’avantage dans cette rencontre mais les offensives s’avéraient bien trop brouillonnes pour pouvoir espérer déchirer les rideaux défensifs aurillacois.  Une dernière pénalité adverse rendait la victoire encore plus inaccessible (12-16 – 71ème) jusqu’à cette dernière touche sur la sirène en faveur des « Jaune et Noir » à quelques mètres de l’en-but adverse. Gâchette malheureusement gaspillée car perdue lors de la remise en jeu.

Défaite donc 12 à 16 dans une rencontre âpre et très disputée. Le point de bonus défensif est quand même préservé même si la victoire était attendu par les troupes du trio Gajan-Guicherd-Jaffres. Place désormais à deux déplacements périlleux à Dax (samedi 24) et Tarbes (samedi 31), face à deux équipes de bas de tableau contre lesquelles il s’avère important d’engranger des points et ainsi enregistrer la première victoire de la saison loin de Domec.

 
– La feuille de match (LNR)
– Le live (LNR)
– Les photos du match