Upcoming MatchBig Slam VS Miami Heats/10 mars 2022/New Yorkers Stadium

Devant près de 4500 supporters venus soutenir et découvrir le nouveau visage des jaunes et noirs, les hommes du nouveau trio « Labit, Jaffres, Guicherd », se sont lourdement inclinés sur le score de 38 à 52, face à un LOU puissant et très entreprenant en attaque.11 essais ont été marqués sur la pelouse du stade Domec. 7 pour Lyon et 4 pour l’USC.
Sur la première mi-temps, le jeu est assez équilibré et l’USC, grâce notamment à la botte de son ouvreur champion du monde (Sud Af 2007), André Prétorius, et au 1er essai de l’USC cette saison à Domec,marqué par Thierry Brana, 32′.
A la pause, le score est de 14-17 pour les Rhodaniens, avec 1 essai refusé à Benoit Lazzarotto !
De retour des vestiaires, les joueurs se lachent un peu plus, mais l’USC prend 2 essais coup sur coup par l’ailier Franck Romanet (44′ et 48′).
Malgré de belles actions et 3 nouveaux essais (Buto 63′ et 80′) et Tuilagi (73′), l’USC s’incline essentiellement par manque de cohésion, d’agressivité à certain moment du match, et surtout par manque de repères défensifs !
Nul doute que le staff et le groupe vont s’employés à corriger le tir avant le déplacement samedi prochain à Tarbes.
Au niveau des satisfactions, on retiendra tout de même l’affluence au stade, le spectacle produit par les 2 équipes, le pied de Pretorius, les essais marqués par l’USC, et la performance du 3ème ligne centre, Franck Teyssier, très mobile et très actif en défense comme en attaque. Il s’est d’ailleurs vu remettre le trophé du meilleur joueur de l’USC sur ce match, décerné par les partenaires à l’issue de la rencontre.
 
La Fiche Technique
Le résumé vidéo (LNR)
Reportage et interviews de TV Carcassonne
Les photos (Roland Cavezian)