USC 13 – RCNM 23

 

USC Narbonne 2013Samedi soir, devant plus de 8 000 spectateurs, les « jaunes et noirs » voulaient confirmer leur regain de forme pour la réception de Narbonne, a l’occasion du Derby Cathare.

Malheureusement les Narbonnais sont mieux rentrés dans le match. Emmenés par une charnière (Rouet-Ruiz) à la hauteur de l’événement, et grâce à un pack qui a su compenser par sa mobilité le déficit physique que leur imposait les avants Carcassonnais, le RCNM a imposé son jeu dans cette rencontre. Avec le vent dans le dos, le RCNM a parfaitement su alterner entre occupation du terrain et jeu à la main. C’est donc logiquement qu’ils virent en tête à la pause (13-3) grâce a une essai de l’ailier Navakadretia.

De retour des vestiaires, malgré deux cartons jaunes contre les Narbonnais et un essai de Tuilagi sur « groupé pénétrant », les joueurs de l’USC n’ont pas su trouver la faille face à une défense du RCNM très bien organisée. l’USC revenait cependant à 13-16 à 20 minutes de la fin et le public espérait bien un second essai pour prendre enfin l’avantage dans ce derby. Malheureusement les Carcassonnais commettaient trop de fautes de main pour vraiment mettre à mal les Narbonnais et alors que l’USC avait un bon ballon dans les 5m adverses une passe mal ajustée était interceptée par le RCNM;deux passes plus loin et quelques temps de jeu dans les 5m des locaux,  les Orange et Noir vont alors inscrire l’essai de la gagne par l’intermédiaire de l’ailier Navakadretia pour porter les score final à 23-13.

Triste soirée donc pour l’USC, qui voit son voisin Narbonnais remporter le Derby à Domec pour la 3ème fois consécutive. Sans prendre le point de bonus défensif l’USC réalise une mauvaise opération en vue du classement. Cependant la saison est encore longue et il reste 2 matchs dans ce secodn bloc pour gagner un maximum de points avec notamment un déplacement à Agen le 2 novembre avant de recevoir Dax le 9 novembre à Domec.

 

Retrouvez la feuille de match

Retrouvez les photos du match

Retrouvez le résumé vidéo