Retour sur la rencontre USC – USAP

resume-match-usc-usap

 

Quelle performance de l’US Carcassonne qui s’offre une deuxième victoire de rang face à Perpignan. Une partie menée de main de maître par les protégés du duo Nadau-Cidre. Les joueurs ont fait preuve d’un investissement sans faille et c’est fort logiquement qu’ils s’imposent dans l’antre de Domec.

 

Zoom sur la rencontre :

US Carcassonne 38 – 20 Perpignan. Score à la mi-temps 26-3. Près de 4500 spectateurs, pelouse en bon état. Pour l’USC 4 essais, Marrou (32′), Bissuel (35′), Lazzarotto (49′,71′) 3 transformations (32′, 35′ et 49′) et 4 pénalités, Latorre (4′, 10′, 22′, 29′). Pour Perpignan 2 essais, Lucas (60′, 74′), 2 transformations (60′, 74′) et 2 pénalités, Seguy (6′, 44′)

Composition des équipes :

US Carcassonne : Ursache, Bissuel (cap), Telefoni – Roidot, Guironnet – Etien, Domolailai, Koffi – Domenech, Latorre – Marrou, Grammatico – Lazzarotto Kilioni – Jasmin. Remplaçants : Sauveterre, Badiu, Bordewie, Walton, Gimeno, Raynaud, Guillomot, Matthews.

USAP : Mailau, Genevois, brown – Vivalda, Millo chluski – Bachelier, strokosch, lemalu – Descons, Seguy – Torfs, Mafi – Pujol, Cocagi – Farnoux. Remplaçants : Carbou, Forletta, Charlon, Château, Ecochard, Selponi, Muller.

L’enjeu :

L’USC, qui reste sur 3 revers consécutifs contre les catalans, va avoir à cœur de rectifier la mire et démontrer sur le terrain que Domec, à l’image de la Cité de Carcassonne, sera difficilement prenable. Les joueurs sont conscients que la partie sera difficile mais ils auront une réelle volonté de réaliser une prestation autant aboutie que la semaine précédente.

L’USAP, qui s’est inclinée à Aimé Giral contre Dax se déplace avec l’obligation de ramener des points. En effet, le début de saison des « sang et or » ne colle pas avec les objectifs initiaux du club et les joueurs sont déjà dans l’urgence de devoir réagir rapidement sur le terrain.

Débrief  :

Alors que Perpignan était dans l’obligation de ramener des points de leur déplacement, les catalans ont totalement déjoué et n’ont jamais été en mesure de rivaliser face à une équipe de Carcassonne supérieure dans tous les secteurs de jeu. Une performance majuscule des audois qui les font basculer dans la première partie de cette Pro D2 version 2016-2017.

Au-delà de la performance des joueurs sur le terrain, les supporters n’ont cessé de donner de la voix et d’encourager l’US Carcassonne. En somme une belle journée surtout quand on sait que l’USC restait sur trois revers consécutifs face à l’USAP.

Le fait de la partie :

On joue la 32ème minute, les joueurs de l’USC ont l’ascendant physique et psychologique sur cette rencontre mais ne parviennent pas à se détacher au score (12-3). Sur une offensive catalane, Marrou prend l’initiative de couper l’intervalle, intercepte le ballon et après une course de 60 mètres vient aplatir entre les perches. C’est indéniablement le tournant du match.

Bilan :

Tandis que bon nombre de personnes promettaient l’enfer à l’US Carcassonne face à la « bête blessée » de l’USAP, les audois ont su faire preuve de caractère pour s’offrir avec la manière une deuxième victoire consécutive à Domec. Cette performance permet aux cathares d’occuper la 5ème place au classement. Par la même occasion l’équipe envoie un signal fort aux autres clubs : « Cette saison Domec sera une forteresse difficilement prenable ».

On attendait une réaction d’orgueil de Perpignan mais celle-ci ne s’est pas produite, une vraie désillusion pour le club qui reste sur 3 défaites consécutives. Au-delà du classement de l’USAP dans cette Pro D2, c’est l’incapacité  de l’équipe à trouver des solutions qui inquiète. Les catalans sont dans la tourmente mais vont devoir vite réagir et cela passe par un résultat dès vendredi à l’extérieur face au promu vannetais.

Le mot du coach :

Rugby French Championship 2016/2017 - Pro D2 - US Carcassonne - Photo Guy Jeffroy / FP Images - Mathieu Cidre (Coach)

 

Mathieu Cidre :  » Forcément content du résultat final, je tiens à féliciter les joueurs qui ont fait le boulot dans ce match. Le contenu a été très intéressant et nous avons produit un jeu de qualité. A nous de réaliser une belle prestation à Oyonnax et d’éviter de prendre une grosse claque. Après l’issue du 5ème match, on pourra parler d’un bloc abouti ou non. Concernant le point de bonus offensif qui nous échappe, c’est frustrant, il faut espérer que ce point laissé en route ne nous fasse pas défaut en fin de saison. »