Les résultats de l’association week-end du 24 – 25 septembre

Ce week-end il y avait des matchs chez nos jeunes pousses de l’US Carcassonne. Les Espoirs étaient de retour à la compétition et ils n’ont pas manqué leur début.

C’est avec un temps radieux que les Espoirs ont renoué avec le championnat Elite version 2016-2017. La saison dernière nos jeunes pousses avaient terminé l’exercice avec une très belle 7ème place et nul doute que cette année les ambitions vont être identiques voire supérieures. Pour cette première à domicile, nos jeunes se devaient de marquer les esprits en s’imposant et ce fut chose faite au détriment de l’adversaire du jour Albi. En s’imposant 32 – 26 avec 5 essais à la clé ( Khalkahl 6′,43′ / Lautier 10′ / Condou 29′ / Sellier 68′ ) contre 2 essais pour les visiteurs, l’US Carcassonne s’offre un premier succès bonifié de la saison. On le sait, la première rencontre de la saison qui plus est à domicile peut être source de pression pour les joueurs mais samedi à Grazailles ce ne fut pas le cas. l’US Carcassonne a réalisé une prestation aboutie et empoche ses 5 premiers points de l’année qui on le souhaite en amèneront d’autres.

Nos Cadets se déplaçaient en Haute-Garonne pour y affronter l’équipe de Colomiers, championne en titre. Les Alamercery et les Gaudermen se sont tout deux inclinés. Les Gaudermen s’incline sur le score très lourd de 92 – 5, une rencontre à oublier au plus vite face à un adversaire qui ne semble pas jouer dans la même catégorie.

Les Alamercery s’inclinent 43 -12 face à une redoutable équipe columérienne. Nos jeunes pousses ont donné du fil à retordre au locaux durant le premier acte avant de se laisser irrémédiablement distancer dans le second. Un score qui tranche avec l’engagement dont à fait preuve notre équipe. La rencontre a été équilibrée avec un gros travail des avants. Ils n’ont pas réussi à concrétiser leur temps forts. Carcassonne a réalisé un match juste mais face à une telle équipe, les moindres erreurs se paient cash. Le Club tient à souhaiter un bon rétablissement à Etienne qui souffre d’une fracture de la clavicule.