USC 19 – SMR : 13

USC-SMR 2013Samedi, les « Jaune et Noir » étaient sous pression en accueillant Mont-de-Marsan à Domec. L’ancien pensionnaire du TOP 14 avait des points à rattraper, et l’USC se devait d’empocher la victoire sous peine de rester en zone de relégation. Mais comme souvent, c’est dos au mur que les Carcassonnais dévoilent leur meilleur visage.

Et tout a bien commencé pour l’USC qui s’installait dans le camp des montois multipliant les temps de jeu. Les visiteurs reculaient et sur une belle passe croisée entre Prétorius et Buto, le 3/4 centre échappait à la défense des visiteurs pour aller marquer le premier essai de la rencontre sous les perches. Ce sont ensuite les avants Carcassonnais qui se mirent en évidence avec une mêlée retrouvée et une conquête en touche quasiment parfaite, qui privait les montois de munitions. Carcassonne avançait grâce à son pack sur des « cocottes » bien menées et mettaient leurs homologues à la faute. Prétorius validait à plusieurs reprises le travail de ses avants même si la réussite n’était pas toujours au rendez-vous pour l’ouvreur Sud-Africain. Néanmoins à la pause l’USC virait en tête sur le score de 13-3.

Au retour des vestiaires et avec le vent de face, l’USC continuait son travail de sape, et Prétorius transformait une pénalité pour donner un avantage de 16-3 à la 52ème. Mais les montois ne lâchaient rien et sur une pénalité vite jouée, Tuilagi se mettait à la faute et écopait d’un carton jaune. Les visiteurs décidèrent alors de prendre la mêlée et Arnaud Pic, le 9 adverse prenait le côté fermée et marquait. Essai transformé qui redonnait espoir à Mont-de-Marsan : 16-10 à la 60ème minute de jeu.

Cependant Carcassonne continuait de faire le jeu mais quelques maladresses et un manque de réussite d’André Prétorius empêchait l’USC de prendre définitivement le large, tant et si bien qu’ à la 71ème minute, les deux équipes étaient toujours séparées de 6 points 19-13.  Les Montois tentaient le tout pour le tout en jouant tout les ballons à la main même dans leurs 22m mais la défense Carcassonnaise tenait bon. Le score restera inchangé, même après un beau départ du 3ème ligne centre Vavae Tuilagi, qui pouvait donner à son compère Franck Teyssier, qui croisa pour le demi de mêlée Brice Salobert, mais ce dernier vu le ballon lui échapper des mains alors que l’essai était fait. C’est gros un soulagement pour Carcassonne de renouer avec la victoire, et de concrétiser un très bon travail de l’ensemble du groupe depuis 3 semaines.

Dans les vestiaires tout le monde affichait un beau sourire après une partie bien menée mais avait aussi dans la tête le derby contre le voisin Narbonnais, qui se jouera à Domec samedi 26 octobre prochain à 18h30. Une victoire qui relancerait les hommes de Christian Labit dans ce championnat de PRO D2, plus serré que jamais.

 

Retrouvez la feuille de match

Retrouvez les photos du match

Retrouvez le résumé vidéo